Header Social Gones
Marseille-OL (0-3) : quand bus caillassé rime avec fessée
15MAY
  • Publié le 15/05/2019 à 13:14 par Djamel D

Marseille-OL (0-3) : quand bus caillassé rime avec fessée

Entre deux footings, l'OL est allé s'imposer chez l'Olympique de Marseille et a mis un pied sur le podium de la Ligue 1. Quatre points d'avance sur Saint-Étienne : et si c'était ça, la seule vraie nouvelle de la soirée de dimanche ?

But(s) : Cornet (24e, 86e) - Dembélé (84e).

OM : Mandanda (cap.) – Amavi – Kamara – Caleta-Car - Sakai – Lopez – Gustavo – Strootman – Radonjic (Thauvin, 46e) – Balotelli (Payet, 77e) – Ocampos (Germain, 70e)

OL : Lopes – Dubois (Rafael, 83e) – Marcelo – Morel – Mendy – Ndombele – Aouar – Cornet – Fekir (cap.) (Dembélé, 75e) – Terrier (Tousart, 83e) – Memphis.

Quand l'Homme est en danger, il a pour prescription d'aller voir ses proches. La recherche du bonheur est, pour beaucoup, un souverain bien, un but ultime pour nous tous, êtres humains. L'OL de Bruno Genesio a, lui, comme habitude d'aller voir l'Olympique de Marseille pour se consoler, pour revenir à ses bases. La victoire. Aller chercher un 3-0 bien flatteur mais dont on se rappellera, nous, supporters rhodaniens.

En restant sur ses bases, l'OL n'aura pas réellement été mis en danger par un Marseille sans inspiration. Tout juste un léger frisson suite à la causerie de coach Bruno à la mi-temps, puis une descente aux enfers de l’adversaire avec l'expulsion du jeune defenseur croate Caleta-Car.

Un OM inoffensif, un Balotelli aux allures de chat face au tigre Lopes, un OL qui ne tremble pas, cela restera une rareté cette saison. On retiendra les prestations de Ndombélé, bien au-dessus quand il faut délivrer des cadeaux à ses attaquants. Ce match, c’était un peu le petit restaurant à volonté ou l'on vient, se régale sans plus et repart le ventre plein avec un petit sourire en coin. Et puis, quand Morel fait un bon match, il faut le souligner aussi, surtout quand cela vous place à une victoire du podium. Alors remercions tous ensemble l'accueil du Vélodrome pour nos joueurs, puisque nous étions entre nous.

Et puis, être devant les Verts, ça n'a pas de prix.