Header Social Gones
Hoffenheim - OL (3-3) : attention à ne pas le regretter…
24OCT

Hoffenheim - OL (3-3) : attention à ne pas le regretter…

L'objectif annoncé par Jean-Michel Aulas avant le match pouvait paraître peu ambitieux pour une équipe comme l'Olympique Lyonnais. Un nul chez le huitième de Bundesliga qualifié « d'exploit »… Mais c'est finalement le scénario qui s'est produit mardi soir en Allemagne. Avec un OL, comme à son habitude, beaucoup trop inconstant.

Les Lyonnais entrent bien dans le match, se montrant dangereux 3 fois en 10 minutes grâce à Depay, Traoré, et Aouar, mais manquent de réussite dans le dernier geste. Après cette bonne entame, les problèmes commencent. Les visiteurs reculent et subissent les offensives allemandes qui passent par les ailes, où Mendy et Tete sont débordés. Traoré profite cependant, à la 26e minute, d'une erreur de relance de la défense d’Hoffenheim pour ouvrir le score, sur son seul tir cadré du match (0-1).

La joie est de courte durée car, six minutes plus tard, Lopes doit s'incliner face au vice-champion du monde Kramaric (1-1, 33e). Lyon plie jusqu'à la mi temps, mais tient bon et retourne au vestiaire avec – provisoirement – le point du match nul tant espéré.

Au début du second acte, l'OL montre son ambition d'inquiéter tout de suite la défense adverse et se procure une occasion dès les 30 premières secondes de jeu. Le ballon ne trouve hélas pas le cadre et Hoffenheim en profite pour marquer le troisième but de cette rencontre grâce à Kramaric, encore une fois (2-1, 48e). L’OL subit, mais réagit par Ndombélé à la 59e minute de jeu, qui réalise une percée sur le côté droit et envoie une frappe puissante à angle fermé que Baumann ne peut que repousser dans son but (2-2).

Les Gones reprennent espoir et Aouar lance Memphis dans la profondeur : le Batave profite d'une erreur d'appréciation de Akpoguma pour s'en aller tromper le gardien et permettre à Lyon de mener, à 25 minutes du terme (2-3, 66e).

Mais comme à son habitude quand Lyon mène, Lyon recule, Lyon manque d'implication, et Hoffenheim en profite pour égaliser à la dernière minute de jeu (3-3, 90e).

L’OL repart d'Allemagne avec un point qui relève bel et bien de l'exploit, non pas du fait de la qualité de l'adversaire, mais en raison du niveau de jeu proposé par les Lyonnais. Il faudra faire bien mieux au retour pour espérer prendre une option sur la qualification. Pour l’heure, Manchester City a pris les rênes du groupe.

Suivez-nous sur Facebook