Header Social Gones
Hoffenheim – OL (3-1) : le gros coup d’arrêt
23OCT

Hoffenheim – OL (3-1) : le gros coup d’arrêt

Coup de frein dans le tableau de marche des protégés de Stéphane Roche, cueillis en seconde période après une première heure prometteuse.

Compo de départ : Barcola - Kalulu, Mayounga, Lukeba - Ndicka, Soumaré, Perrier, Devarrewaere, Caqueret - Rafia, Lepaul. Remplaçants : Margueron(g), Bard, Ehling, Anaba, Dellinger, Rodet, Coly.

Privés de Solet et Pintor, les jeunes Gones font un début de match honorable dans un schéma en 3-5-2 qui fait la part belle aux ailiers Ndicka (à gauche) et Soumaré. Tous deux sont d’ailleurs à l’origine de la première occasion lyonnaise dès la 2e minute de jeu. Comme souvent, Rafia et Caqueret se montrent à leur avantage, mais le match est indécis et les deux formations rentrent aux vestiaires sur un score nul et vierge.

De retour sur le pré, Esteban Lepaul s’illustre rapidement sur un centre du remuant Rafia, mais ne cadre pas sa volée, puis rate un face-à-face avec le gardien allemand. Ce n’est que partie remise pour l’OL puisque Maxence Caqueret trouve la faille 5 minutes plus tard d’une reprise imparable, encore sur un ballon de Rafia (0-1, 54e). Les locaux vont alors se réveiller. C’est d’abord Barcola qui offre un penalty à Hoffenheim et Alberico en sortant pied en avant (1-1, 66e), avant de se faire lober par Stojilkovic (2-1, 78e), lequel remet ça sur un long ballon dans le temps additionnel (3-1, 90e).

Cruelle désillusion pour les jeunes de l’OL qui laissent ainsi la première place au TSG, mais restent bien placés pour passer ce tour de chauffe.

Suivez-nous sur Facebook